En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, afficher des publicités personnalisées et analyser le trafic du site internet.
corse FR  corsica EN  corsica IT  korsika DE  

Histoire - Le Moyen-Age


Restaurants San Nicolao
La Vallicella

Chambre d'hôtes Nonza
Casa Maria chambres d'hôte

Loisirs culturels Ajaccio
Nave Va

Hôtels Aleria
Riva Bella Résidence de vacances
 

Dès que l’empire romain commence à chavirer, à partir du IVe siècle de notre ère, la Corse redevient un enjeu pour les différents partenaires qui s’affrontent pour le contrôle de l’île.

Le temps des barbares signifie un grand changement tant sur le plan religieux qu’idéologique.

A partir de 455 de notre ère arrivent successivement les Vandales puis les Ostrogoths et les Byzantins. Ces derniers demeurent 2 siècles sur l’île, période de décimation et de misère. Les incursions des Sarrasins (Maures) plongent l’île dans des troubles. Ils établissent des points d’appui dont témoignent encore des noms de lieux comme Campomoro, Morosaglia, Morsiglia.

La mer est devenue hostile, les insulaires sont devenus des montagnards. Ils s’installent à l’intérieur de l’île et vivent en autarcie : petite agriculture, et élevage surtout.

Ce sont les armées de Charlemagne qui pour un temps vaincront les sarrasins, mais ils reviendront et ne seront définitivement chassés du pays que vers 1016 par les pisans et les Génois.