En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, afficher des publicités personnalisées et analyser le trafic du site internet.
corse FR  corsica EN  corsica IT  korsika DE  

Histoire - La Corse dans la seconde guerre mondiale


Résidences de tourisme San Nicolao
Fior di mare

Résidences de tourisme Linguizzetta
Le Clos des Arbousiers

Loisirs culturels Bastia
Musée de Bastia

Hôtels Aleria
Riva Bella Résidence de vacances
 

En 1940, plus de 90 000 soldats des troupes mussoliniennes et nazies occupent la Corse. C'est sur le sol de l'île que le terme "maquis" commence à désigner la Résistance. La Corse fournira à la Résistance quelques grandes figures comme Danielle Casanova, Fred Scamaroni et Jean Nicoli.

En 1942, le sous-marin Casabianca, sous les ordres du commandant l'Herminier, débarque armes et matériel sur la plage d'Arone, près de Piana.

Le soulèvement de la population contre les italiens, l'année suivante, fera de la Corse le premier département français libéré. En effet, armés, ce sont 12 000 corses qui ont participé aux combats pour la libération de l'île et beaucoup en furent victime.

La plupart des héros de la Résistance seront torturés ou exécutés par les fascistes.
Ces faits d'armes ne suffiront cependant pas à réconcilier totalement la Corse et la France, de nombreux mouvements nationaliste verront le jour quelques années plus tard.