corse FR  corsica EN  corsica IT  korsika DE  

Géographie - La végétation


Gîtes Sisco
U San Martinu

Résidences de tourisme Linguizzetta
Le Clos des Arbousiers

Chambre d'hôtes Murato
A Mandria

Gîtes Tomino
A Casa di Babbo
 

Une végétation à trois étages.

La végétation corse étage ses espèces suivant l'altitude. On peut toutefois distinguer, dans l'ensemble trois étages caractéristiques.

La montagne (de 1500 m à 1900 m)
Les forêts sont présentes sur toute l’île.
Des forêts de hêtres et de pins dans le Niolu, dans la Restonica, dans les massifs du Rotondu et du Renosu, ainsi qu’à Bavella et dans la montagne de Cagna dans l’extrême sud de l’île.

Les hautes vallées (de 500 m à 1500 m)
Elles portent la marque du travail de l’homme tel que le massif de la Castagniccia (au sud de Bastia) et signifiant en langue Corse la Châtaigneraie.
C’est le résultat de plantations volontaires durant des siècles.
De même la Balagne et le Valincu sont des terres où l’on a planté un autre arbre symbole de la Méditerranée : l’olivier.

Les régions basses (jusqu’à 500 m)
En bordure du littoral et sur les pentes les plus chaudes, s’étend une zone où le maquis et la garrigue s’interpénètrent. C’est la flore exotique.
On y rencontre figuiers de barbarie, agaves d’Amérique, aloès, eucalyptus et cédratiers.
Le maquis, haut parfois de 5 ou 6 mètres, s’étend sur d’immenses surfaces de la côte à l’intérieur. On y trouve cistes, calycotomes (sorte de genêts), arbousiers, genévriers, myrtes, lentisques, asphodèles, chardons et cyclamens.
Et bien sûr, chênes verts et chênes lièges se mêlent majestueusement au maquis corse.