En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, afficher des publicités personnalisées et analyser le trafic du site internet.
corse FR  corsica EN  corsica IT  korsika DE  

Aléria


Résidences de tourisme Linguizzetta
BAGHEERA

Résidences de tourisme Aleria
Riva Bella Résidence/Camping naturiste

Résidences de tourisme Ghisonaccia
Village de Vacances Marina d'Oru

Location de villas San Nicolao
Fior di mare
 

Cette ville aurait été fondée par les grecs vers 565 av J-C. Elle fut au centre de nombreux affrontements entre Etrusques, Carthaginois et Phocéens.
Tandis que Marius fonda Mariana au nord, Sylla son sempiternel rival, après avoir soumis les habitants de la côte, créa la nouvelle Aléria.

Au XV siècle, Aléria devint génoise, ces derniers la fortifiant pour en faire un véritable arsenal. Aussi, malgré ces précautions, la forteresse (le fort Matra) ne résista pas à l'insurrection des révolutionnaires corses.

Logé dans le fort Matra, le musée rassemble les vestiges les plus éloquents trouvés sur le site (entre autres amphores, sculptures). Ce musée Jérôme Carcopino, porte le nom du grand latiniste d'origine corse.

L'Eglise San Marcello qui date du XIX siècle, jouxte le musée. Sa nef a été probablement édifiée au XII siècle.

L'étang d'Urbino, situé au sud d'Aléria, moins profond que celui de Diana, recèle de nombreux échassiers, hérons cendrés et aigrettes par exemple, y passent l'hiver.

Enfin, au sud de l'étang se trouve un site superbe et protégé, en fait une réserve créee en 1951.